2022

 

...Ca fait un bout de temps que j'ai rien écrit ni fait sur le sujet. Malgré tout il y a dire, mais je commence par où?

  L'hiver, toujours là malgré les +1°C mondial, il fait toujours froid en cette saison et on a malgré tout besoin d'un salage pour rester sur nos roues. Je sais depuis très longtemps que les hivers sont rudes pour nos machines car aucune n'est prévue pour ça.

  Du coup, après un premier nettoyage des 3 étriers de freins fin 2021, je suis de nouveau obligé de mettre un coup de paille de fer + WD40 sur les pistons qui grippent. Ils sont oxydés / piqués. On le sent rapidement à la conduite et surtout quand on mesure ses consommations du carburant.


  Fin Février, j'approche les 110 000km, je me décide (enfin) a déposer la carénage avant en intégralité + soulèvement du réservoir, pour inspections et contrôles. Bin c'est pas joli.
  Mission trouver le bruit de plastique qui me pourri la vie depuis trop longtemps, plusieurs hypothèses: tableau de bord, vis perdues ou desserrées, clips "champignons" cassé ou perdu...

- Le tableau de bord a trop de jeu sur ses 3 fixaxtions à l'araignée => ajout de 3 rondelles M8 pour rattraper la liberté, ça fera pas de mal.

- Faisceau avant sous bloc compteurs, un colson de cassé.

- Remplacement des caoutchoucs situés entre rétroviseurs et platine (réf.88112-MS2-000). L'un était coupé et l'autre un peu cuit.

- Réorientation des 2 lignes de freins rigides se trouvant juste au dessus du garde boue avant, l'une d'entre elles était presque en contact avec le GB.

Je poursuit mes contrôles

- Les 8 colliers de la rampe d'injection sont un peu trop désserés, surtout les 2 du cylindre 1 qui autorisent un suintement d'essence, j'ai pour témoin des gravillons restés aglutinés avec l'essence.

- Resserrage des vis de maintien du tendeur de chaine de distribution, il y avait un suintement.

- Nettoyage du carter de pignon de sortie de boite de vitesse, à faire au moins une fois par an surtout pour ceux qui graisses leur chaines. Moi avec le Scottoiler, ça reste tolérable et c'est rapidement nettoyé car l'huile colle moins que la graisse.

- Graissage annuel des pivots de leviers de frein et d'embrayage.

- Radiateur... Le pauvre, je crois qu'il est au bout. Il va me falloir songer a le remplacer, mais par quoi? neuf, occase ou adaptable?

- Mise en peinture de la partie de carénage qui se trouve sous les radiateurs et derrière la roue avant, les projections routières l'on bien attaqué => passage en noir satiné.

- Quand la technologie vient au secours des adpatations... Depuis que j'ai remplacé ma bulle par la PUIG (il y a quelques années pour ceux qui suivent), les 2 vis épaulées qui maintiennent la bulle en bout de tête de fourche ne correspondent plus à l'épaisseur moindre de cette dernière. En effet Monsieur HONDA fait dans le solide et épais. Donc jusque là c'était calage avec une rondelle métal, pas top quoi. J'ai donc mis à profit mon imprimante 3D et ma petite expérience pour réaliser une paire de rondelle sur mesure de 1.5mm d'épaisseur, diamètre interne 7mm pour 12mm externe, le tout réalisé en TPU matériau souple.

       

- Encore un bruit, qui traine depuis un an, celui d'une transmission qui fait peur. Bruit uniquement audible à basse vitesse (- de 200kmh LOL) et en décélération. Rien d'audible en charge même sur un filet de gaz. La cause? Usure prononcée du patin en caoutchouc du guide chaine qui recouvre et protège le bras oscillant. Passé 100 000km, il faut y penser. Photo de gauche, la zone d'usure constatée, à droite c'est neuf.

   

Pour le reste, ya qu'à regarder; les années sont là... Tout commence a être piqué / pourrir joyeusement: peinture, alu, chrome...

           

Mon constat est là, mon KAWASAKI ZX-10 de 1988 état en meilleur état a ce kilométrage.


  Premier retour sur les pneus actuels après 3500km (montage début juin 2021); au global, les MICHELIN Pilot Road 4 se comportent très bien, voir même un poil mieux que les DUNLOP Roadsmart 3. C'est un bon produit.


  Canicule, chaleur, saison très chaude quoi qu'il arrive, le XX peine a refroidir son moulin dès qu'il fait plus de 28-30°C d'air ambiant. Son mal ne m'est pas inconnu et pas ignoré non plus (voir ligne plus haut sur cette page). Premier remède: sortir le X11 dès qu'il fait chaud, les montures y trouvent leur compte et moi aussi, un Roadster pour l'été est toujours plus agréagle qu'un tupperware.

2ème remède, soigner le mal. La cause réelle? L'âge et la route par tout temps, voyez par vous même.

       

  Photos ci dessus entouré en rouge, il manque une patte pour maintenir le connecteur du ventilateur. Les collecteurs tiennent mieux le coup que les la peinture des culasse et couvre culasse. L'hiver, le sel... etc.

   


Total des kilomètres parcourus pour 2022 : 1521km.
Total des kilomètres parcourus depuis acquisition : km.
Total des kilomètres au compteur à la fin de l'année: km.

birdfire©2014-2022 pour tous les documents et photos concernant mon CBR.