TAMIYA FORD F-350

  Traversée du désert ou presque depuis 6 années, pour le traverser il n'y a qu'un 4x4. 2007, le réveil de mes forces enfouies. Le monde a changé, il n'y a plus de magazines RC en kiosque! J'ai été absent aussi longtemps que ça? Il reste 2 sites oueb qui se battent en duel pour nous divulguer des infos, bref, ça donne pas envie. Malgré tout, j'ai toujours la volonté de rouler en modèle réduit. Pas envie de chercher pendant des heures ce qui existe ou ce qui n'existe plus, je repars sur un catalogue TAMIYA et commence à lorgner sur un pick-up US (tiens donc!). J'avais déjà été admiratif du premier châssis métal du TOYOTA Bruiser et de sa boite 3 vitesse, mais trop cher pour moi.

  Et puis, en cherchant un peu, un châssis similaire existe chez TAMIYA et je tombe sur un F-350 sur ebay. Il est neuf, en kit, non monté et à la moitié du prix des revendeurs français: il vient de chine!? fake, repro, copie? Qu'importe, le prix laisse rêveur, j'achète!

Réception sans encombre, enfin si, le volume de la boite, LOL, mais c'est bel et bien un kit d'origine. Une belle affaire en somme.

Présentation du F-350

               

               

               

Fiche technique
ECHELLE commerciale 1/10ème
FABRICANT TAMIYA
REFERENCE 58372
MODELE Ford F-350 Hi lift
ANNEE de sortie 2006
PRESENTATION en kit
PROPULSION électrique
MOTEUR 540
TRANSMISSION 4x4(x4 possible), 2 différentiels blocables
ALIMENTATION 7.2V NIcd, Nimh
 
LONGUEUR 492mm
LARGEUR 216mm
HAUTEUR 220mm
LARGEUR de voies  
EMPATTEMENT 285mm
GARDE AU SOL 63mm
POIDS (sans accu) 3100gr


  Arf... que dire d'autre? Lacune de photos évidente, occupé avec bébé, bref pas grand chose a vous montrer.

- Investissement dans un kit roulement complet TAMIYA 53958. Vu le nombre, ne pas hésiter.

- Remplacement des amortisseurs à friction et graisse par des amortisseurs à huile + ressorts internes non installés. Les lames sont là pour ça.

- Remplacement des lames de ressort par une version plus soft / souple: RC4WD Z-S0518 pour tenter d'assouplir les croisements de ponts.

   

- Roues, exit les jantes de mini en plastique équipées de pneus en carton. Oui le design est celui du vrai, oui, les pneus n'ont pas besoin de mousses... tant ils sont rigides, mais question esthétique et grip, on peut faire beaucoup mieux. Jantes aluminium 1.9" type beadlock + pneus Mud Trashers + visserie inox.

           

 

Bon si, quand même, je vais vous parler des périphériques.

- Pour conduire l'engin, il faut une radio 3 voies minium (pour piloter la boite de vitesse 3 rapports) et plus si affinitées. Mon choix initial, une radio MULTIPLEX COCKPIT d'occasion. Je ne l'ai pas gardé longtemps car fonctionnalités trop basiques et plus dédiée aux engins volant, gabarit XXL. Du coup chez mon fournisseur préféré à l'époque (BATHMA 77), je prends une FUTABA T4EXA.

   

- Variateur de vitesse: la version mécanique n'ayant pas prit place car remplacé aussitôt par... le MFC-02. La rolls des variateurs combiné avec centrale de commande son et lumière intégré. Acheté au même endroit que le kit de ce véhicule, toujours à moitié prix que ce que ça valait en france à l'époque. Cher, oui, mais abordable.

   

- Moteur, le MABUCHI 540 de base, c'est un peu juste. Je l'ai remplacé par un HPI Firebolt 15t... Pas la meilleur idée, il marche fort certes, mais trop gourmand en puissance, il fait saturer le MFC-02, malgré la boite 3 rapports.

   


2012, vacances en Bretagne:

           

           


- Remplacement des arbres de transmissions pour une version moins massive esthétiquement: JUNFAC (Gmade V-J90023). Avis perso, c'est de la merde. Le clips qui retiennent les goupilles des croisillons passent leur temps a sauter quand on crapahute sur des rochers. Dès que ça frotte, ça se barre. Pas fiable.

       

- A plusieurs reprise, j'ai plié mes lames de suspensions avants à la réception de gros choc / sauts. En regardant ce qui se fait au 1/1 je me suis rendu compte que les jumelles doivent logiquement être derrière les roues et non devant comme sur ce modèle réduit. Après inversion je n'ai plus jamais eu de problème.

- Gros caprice avec un passage a des ponts full metal venant de RC Channel. Dispo en 3 largeurs différentes narrow, stock, wide, j'ai longement hésiter et suis resté sage avec une largeur stock. J'aurai préféré des narrow, plus scale, mais trop tard, Ils sont introuvables aujourd'hui.

       

  Ces ponts restent tout de même massifs pour l'échelle qui n'est pas 1/10 comme le couvercle de la boite le laisse entendre. Après recherches mesures et calcul, ce F-350 est au 1/12ème, ceci expliquant cela. Note que le pont arrière est non directionnel sur cette version... Dernière évolution en 2014...

Les années passent, mon F-350 roule de temps en temps mais vraiment trop peu.


  ...2020, un peu de neuf par ici. Ayant reprit le bon cap cette année avec de nouveaux véhicules (TRX-4, HG P-408), je ressort le pick-up pour quelques tours de roues, le temps de me rendre compte que comparé aux productions plus modernes récemment acquises, ce chassis est devenu juste marrant mais très peu capable. Tout évolu et je vais tâcher de le rendre un peu plus intéressant.

Retour sur les roues, échelle 1/12, jantes 1.9" et pneus 100mm... Que dire? qu'on est loin d'une correspondance d'échelle.

  Nouvelles roupettes beadlock aluminium diamètre 1.55" équipées de pneus 94x35mm. Un petit complément avec de la visserie tête H épaulée en M2x4mm pour être plus attractif.

                       

  Je repasse sur un moteur plus sage, un fidèle MABUCHI 540 version Sport Tuned by TAMIYA, late version 27T. Ni trop, ni trop peu. Pignon 20 dents.

 

 

birdfire©2007-2021 pour tous les documents et photos concernant mon TAMIYA Ford F-350.